Bienvenue sur . Glitch of magic ! Un recensement est en cours PAR ICIII , il est bien entendu possible de récupérer vos sujets en cours après le ménage de la maj ♥ .

 

 Dammit | SUJET LIBRE ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 374
Points : 124
x âge : 25 ans
x métier : possède sa propre boutique d'accessoires de Quidditch
x statut : sorcière, fiancée, perdue

MessageSujet: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Dim 20 Nov - 18:52

- Merde, merde, merde !
- Je suis désolé, vous allez bien, mademoiselle ?

Un regard en coin. Mortel, s’il avait pu envoyer des sorts. Ou des balles. Ou peu importe vers quel fichu univers s’oriente votre préférence. Ce n’est pas le jour, ce n’est pas le moment. Ni de me chercher des noises, ni de me faire tomber dans la flotte. Surtout pas de me faire tomber dans la flotte.

- Ouais, ça va, je grogne sans conviction.

Novembre s’étale sur ma ville d’adoption et si je l’aime d’un amour sans faille, l’automne reprenant ses droits me déprime. La pluie glaciale qui s’écrase à grosses gouttes sur ma capuche, le vent qui te mord le visage comme pour te faire regretter d’avoir osé le défier en sortant de chez toi… Non, vraiment, très peu pour moi. Je n’y peux rien si ça m’agace. Alors ce type, ce moldu à l’attaché-case presque trop parfait, je peux vous assurer qu’il avait fait la boulette de trop : me déséquilibrer sur le trottoir.

C’était presque théâtral, trop absurde et cliché pour être vrai. Pourtant, il avait tenté en vain de me sauver la mise, ce pauvre vieux. La voiture qui passe trop près du trottoir, roulant trop vite dans une flaque d’eau trop profonde alors que j’étais bien trop près de la route. Je vous laisse imaginer le désastre. Ce sauveur du dimanche qui, dans un réflexe plus maladroit qu’autre chose, me tire en arrière et moi qui finis les fesses par terre et trempée de surcroît – la vague ne nous aura pas épargnés. Cliché. Mais vrai. Et ce n’est pas le moment.

Je me relève sans un mot, le toisant alors qu’il attend, peut-être, que je le remercie. Ça ne me vient même pas à l’esprit. Je me frotte la veste comme si ça allait m’aider et j’attends qu’il s’en aille. Il finit par comprendre, parce qu’il bredouille avant de tourner les talons :

- Ah ? Tant mieux… bonne journée.

Ouais. Bonne journée aussi. Je grogne, je peste, c’est ridicule. C’est la météo qui me fait ça. Heureusement qu’il ne pleut plus, je crois que j’aurais pu en tuer un. Je croise mon regard dans une vitrine : je suis trempée, j’ai l’air ridicule. Je jette un œil moqueur à mon reflet, je me fiche de ma propre poire, tellement qu’un rire finit par s’échapper. Tu es un sacré numéro, O’Hare. Vraiment.

Je me remets en marche. Je trouve la première ruelle du coin, le premier endroit désert, je m’y engouffre et me sèche d’un coup de baguette. Sauf que quand je fais demi-tour…

Oups.

- Vous…

Non, Eryn. Tais-toi. Remets cette baguette à sa place et tais-toi. Définitivement.

- Drôle de temps, mmh ?

C’est ça. Et lui, avec son air ahuri, il doit me prendre pour une tarée. C’est sûr : c’est un moldu. Et il croit qu’il est face à une tarée. Ou peut-être qu’il en a trop vu. Bravo, Eryn. Félicitations.

_________________

   Tearing me apart with words you wouldn't say. Suddenly tomorrow's a moment washed away. Cause I don't have a reason and you don't have the time. But we both keep on waiting for something we won't find.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/12/2016
Messages : 311
Points : 422
x âge : 28
x métier : Professeur d'histoire à l'université
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Lun 12 Déc - 20:56

La grisaille de novembre recouvre Londres. Ellie est sortie emmitouflée dans un épais manteau de laine, un bonnet vissé sur la tête, une écharpe et des gants pour compléter le tout. Aucune chance d'avoir froid de cette façon, car s'il y a bien une chose dont la jeune anglaise à horreur c'est de tomber malade. Elle refuse de prendre des médicaments et les herbes, c'est bien pratique, mais ce n'est pas bon. De plus, donner cours la goutte au nez très peu pour elle.

La voilà donc partie direction Camden. C'est de loin le meilleur quartier pour faire du shopping et c'est aussi là que se trouve ses boutiques bio préférées. Après une nuit blanche à rédiger quelques pages pour un prochain livre elle s'est rendu compte qu'elle n'avait plus l'encens qu'elle utilisait pour booster sa créativité et sa concentration. Hors elle doit rendre son premier chapitre pour la semaine suivante et cette odeur stimulante lui est indispensable. Elle se retrouvait donc un peu fatiguée à arpenter les rues pluvieuses de la capitale britannique.

Tandis qu’elle arrivait presque à destination, elle entendit un faible miaulement dans une ruelle. Incapable de supporter l’idée d’un pauvre chat abandonné sous la pluie, elle se dirige vers l’origine du bruit. La ruelle est plutôt sombre et les nuages gris qui couvrent le ciel n’aide en rien la visibilité. C’est là qu’elle voit la petite boule de poil noir dans un carton, dans un coin. Elle n’est pas une grande fan des chats noirs, mais elle ne peut pas laisser l’animal mouillé là sans rien. Elle saisit donc le chaton et le met dans son manteau pour qu’il sèche et se réchauffe un peu. Elle ira lui chercher de la nourriture sur la route.

Ellie allait donc reprendre la direction de son magasin quand une jeune femme trempée s’engouffre dans la ruelle. Elle fait quelques gestes et soudain la voilà sèche. La jeune prof d’histoire n’en croit pas ses yeux.

- Vous…

De la magie, c’est de la magie. Ou bien un simple reflet de lumière dans cette rue mal éclairé lui souffle la voix de la raison. Une petite voix qui est vite étouffée, Ellie ne l’écoute jamais de toute façon. Elle vient de voir sous ses yeux la preuve qu’elle a toujours cherchée. Elle regarde l’inconnue les yeux brillants d’espoir.

- Drôle de temps, mmh ?

- Humide, je … vous étiez trempée et maintenant … vous ne l’êtes plus …

La jeune professeure en perd ses mots. Un grand mystère vient d’avoir lieu devant ses yeux. Cette jeune femme c’est peut-être la clé qu’elle cherche ou bien la fatigue de sa nuit manquant va la faire passer pour folle, ce ne sera pas la première fois. La main qui tient le chaton le serre un peu plus fort, comme pour lui dire merci. Peut-être que les chats noirs ne portent pas si malheur que ça ?

_________________
Magic is everywhere
Il suffit de savoir bien regarder !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 374
Points : 124
x âge : 25 ans
x métier : possède sa propre boutique d'accessoires de Quidditch
x statut : sorcière, fiancée, perdue

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Jeu 15 Déc - 8:14

Je reste figée là comme une plante verte, la mine surprise et la main agrippant encore fermement la baguette que je viens de fourrer en un quart de seconde dans ma veste comme si j’avais peur qu’elle ne tombe. Je sais que la jeune femme a vu quelque chose. Son regard est plein d’interrogation, ahuri. Et de toute manière, si elle a encore le moindre doute quant au fait qu’il vient de se passer quelque chose, mon début de conversation plus qu’hasardeux la met sur la bonne voie.

Elle a vu. Et maintenant, qu’est-ce que je fais ?

- Trempée ?

Un rire nerveux m’échappe, que j’essaie de transformer en moquerie avec peu de succès. Dans ma tête, c’est une ribambelle d’idées aussi pourries les unes que les autres : je maîtrise tellement peu le sortilège d’oubliette qu’il vaut mieux que je n’essaie même pas. M’enfuir en courant me rendrait suspecte et je ne vous parle même pas des conséquences si je lui transplane directement devant la tronche.

Non, je vais faire ce que je fais de mieux pour le moment : nier.

- Je n’étais pas… trempée. Du tout. Vous avez dû…

Je toussote, me gratte la tête. Un peu de contenance, Eryn !

- Vous tromper. Est-ce que j’ai l’air trempée ?

Un tour sur moi-même et tant bien que mal, je prends confiance en moi. Ce n’est qu’une moldue, après tout, bon sang ! Elle ne sait même pas ce qu’elle croit avoir vu ! Et j’ai assez vécu avec mon moldu de père pour avoir compris les stades de la phase d’acceptation… qui passe par une preuve orale que les sorciers existent. Ce qui est loin d’être le cas chez cette jeune femme. Dans le meilleur des cas, elle croira qu’elle est dingue et s’en ira en s’excusant. Aucun risque avec les moldus.

Je souris à la jeune femme et jette un coup d’œil à la petite tête noire qui dépasse à peine de son manteau, le désignant d’un signe de tête.

- Lui, par contre, il a l’air frigorifié. Vous devriez rentrer chez vous.

_________________

   Tearing me apart with words you wouldn't say. Suddenly tomorrow's a moment washed away. Cause I don't have a reason and you don't have the time. But we both keep on waiting for something we won't find.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/12/2016
Messages : 311
Points : 422
x âge : 28
x métier : Professeur d'histoire à l'université
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Lun 19 Déc - 20:47

ÔIl avait décidément quelque chose de louche qui venait de se passer devant ses yeux. La jeune femme était hésitante. D'habitude quand Ellie sortait une énormité de ce genre les gens s'offusquaient, se moquaient d'elle. "Comment crois tu que ce soit arrivé, par magie ?" C'était plutôt ça la réponse habituelle. Celle auquelle elle s'attendait. Elle se serait excusée de ne pas avoir dormi assez et chacune aurait repris sa route. 

Mais là elle tenait un truc. 

"Plus maintenant c'est sûr, par contre il y a quelques minutes ..."

Bon ce n'était pas très gentil d'insister comme ça, mais Ellie voulait comprendre. Elle en avait lu des livres parlant de magie, elle en avait même écrit un ; mais c'était la première fois qu'elle observait la trace d'une vraie magie, pas comme les tours d'illusionniste pourtant très réussi de ses voisins. 

Pendant qu'elle se perdait dans ses hypothèses la jeune femme lui fit remarquer que son petit protégé devait avoir froid. 

"La chaleur corporelle est le meilleur moyen de réchauffer quelqu'un, il aurait aussi chaud là où il est que chez moi. Hein, petit père ?"

La dernière partie s'adressant évidemment au petit rescapé, qui miaula doucement quand il sentit l'attention se tourner vers lui. 

"Par contre, si vous voulez le sécher lui aussi, ce serait avec plaisir."

Ellie a les yeux brillants en demandant ça. Elle est plutôt têtue et elle sent qu'elle a quelque chose là. Enfin sauf si bien sûr elle a fini par s'endormir dans son canapé et qu'elle est en train de rêver. 

D'ailleurs la fatigue se fait sentir malgré l'excitation, le froid la rattrape malgré ses vêtements et elle ne peut s'empêcher de se frotter les yeux.

_________________
Magic is everywhere
Il suffit de savoir bien regarder !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 374
Points : 124
x âge : 25 ans
x métier : possède sa propre boutique d'accessoires de Quidditch
x statut : sorcière, fiancée, perdue

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Mer 28 Déc - 9:55



Cette moldue est têtue. Elle n’en démord pas et je n’ai pas été très intelligente, sur ce coup. Non seulement en utilisant la magie en pleine rue mais surtout en n’étant pas préparée à la réplique… Rah, si j’avais été meilleure à Poudlard, j’aurais peut-être pu apprendre à maîtriser l’oubliette et on n’en parlerait plus, mais là… Je n’ai pas le choix. Et puis, elle commence à m’agacer. J’ai des hormones à calmer, bon dieu ! Bon, je vais omettre volontairement de dire que j’ai toujours été lunatique et que ça n’a rien à voir avec les hormones, bien qu’elles n’arrangent rien, et me concentrer sur la demoiselle face à moi.
 
-          Aller voir un médecin ne vous a jamais effleuré ? Non, parce que si vous commencez à halluciner aussi jeune, vous êtes mal barrée, désolée de vous l’apprendre.
 
Je jette un nouveau coup d’œil au chaton qu’elle tient contre elle, emmitouflé dans sa veste, et qui ne semble pas être pour elle une raison valable de mettre un terme à la conversation. Au contraire : si je ne peux lui donner tort sur le fait qu’il se réchauffe aussi bien contre elle que dans son canapé, sa seconde réflexion a le don de me surprendre. Mais pas dans un bon sens. Je me frappe le front : cette nana n’a aucune limite. Et si elle avait vraiment rêvé, hein ? Si j’étais une simple moldue, après tout ? Elle préfèrerait laisser ce chat se les geler tout tremper en attendant qu’une inconnue jette un sort à la pauvre bête – assez improbable dans une vision moldue, avouez-le - plutôt que de courir directement chez elle et le sécher ?
 
Je lève les yeux au ciel, agacée.
 
-          C’est ça, je vais le sécher avec ma baguette, le faire disparaître dans mon chapeau de magicienne et ensuite je vais disparaître en claquant des doigts.
 
Parfois, j’aime avoir été élevée par un moldu. Ça me permet d’avoir côtoyé tous leurs stéréotypes liés à la magie…
 
À ce moment-là, elle se frotte les yeux. Je pourrais transplaner et la laisser plantée là. J’ai un quart de seconde pour me décider… mais si je fais ça et que j’ai la brigade magique sur le dos, je suis foutue. Ce n’est pas comme si j’avais déjà utilisé la magie en présence d’un moldu dans les cinq dernières minutes, n’est-ce pas ?
 
Un quart de seconde, Eryn.
 
Je soupire. Je ne ferai pas ça. À la place, je range correctement ma baguette dans ma veste et m’autorise à décroiser les bras, avant de faire quelques pas rapides afin de m’en aller.
 
-          Allez, si ce n’est pas trop vous demander, je vais rentrer chez moi. Vous devriez faire pareil. Sécher cette boule de poils et rattraper vos heures de sommeil… elles doivent clairement vous manquer.

_________________

   Tearing me apart with words you wouldn't say. Suddenly tomorrow's a moment washed away. Cause I don't have a reason and you don't have the time. But we both keep on waiting for something we won't find.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/12/2016
Messages : 311
Points : 422
x âge : 28
x métier : Professeur d'histoire à l'université
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Lun 9 Jan - 22:26

Au final la jeune femme réagit comme les autres. C'est tellement ennuyeux quand les gens réagissent ainsi, comme si croire en la magie était un ticket d'entrée pour l’asile. Il y a bien des tas de gens qui croient en l'existence d'un dieu dont l'existence n'a jamais été prouvée.

Certes sa façon d'aborder l'inconnue était peut-être un peu cavalière, un peu de diplomatie n'aurait pas fait de mal. Il faut la comprendre aussi, elle étudie les mystères de la magie depuis une dizaine d'année alors mettre le doigt sur une preuve, même toute petite de son existence, c'était inimaginable. Trop beau pour être vrai.

Même si l'inconnue en face d'elle reste suspecte. Après tout elle était curieusement mal à l'aise avant de commencer à se moquer d'elle.

Quand elle commence à parler de chapeau magique et de lapin, Ellie ne peut s'empêcher de sourire en pensant à Aldora.

"Vous savez si je m'attendais à ce genre de phénomène, j'aurai juste à aller chez mes voisins."

Voyant à quel point la jeune femme est mal à l'aise Ellie culpabilise un peu. Certes c'est là une chance énorme d'en découvrir plus sur un sujet fascinant, mais elle veut blesser personne.

Inconsciemment, elle commence à caresser la petite boule de poil blotti contre elle.

Ce n'est pas son genre de renoncer. En temps normal elle se serait accrochée un peu plus longtemps, quitte à poser problème. Têtue comme une mule, voilà ce qu'elle est là. Seulement aujourd'hui elle est fatiguée, un peu trempée et son sujet d'étude semble aussi inquiète que récalcitrante.

"Vous avez raison ce doit être la fatigue, je vois toujours faire des choses extraordinaires dans ces cas-là. Je m'excuse de vous avoir dérangée, je vais finir mes courses et voir si je ne trouve pas un vétérinaire dans le coin."

Son ton est léger, avec une pointe d'humour. Alors qu'elle s'avance pour sortir de la ruelle, elle se retourne un instant.

"Au fait avec tout ça je ne me suis même pas présentée, je suis Ellie White, enchantée."

_________________
Magic is everywhere
Il suffit de savoir bien regarder !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 374
Points : 124
x âge : 25 ans
x métier : possède sa propre boutique d'accessoires de Quidditch
x statut : sorcière, fiancée, perdue

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Sam 21 Jan - 8:11

Ce n’est pas que j’ai envie d’être désagréable. Bon, le fait que je sois de mauvaise humeur n’arrange rien à l’équation, je vous l’accorde volontiers, mais je suis surtout simplement déstabilisée. Un moldu n’a jamais été aussi… entreprenant, avec moi. En même temps, je n’ai jamais été aussi imprudente. Et je crois me douter que si cette jeune femme n’avait pas grillé certains d’entre nous dans le passé ou tout du moins lu cette bouse de pièce de théâtre, on n’en serait pas là. Vive notre incapacité à vivre dans l’ombre.

Si encore je savais gérer l’oubliette, on n’en serait pas là, cela dit. Mais je n’oserais pas. Trop peur de foirer quelque chose et d’en faire un légume. Ou de simplement ne réussir à rien et me retrouver avec une moldue vachement au courant sur les pattes. Oui, ça me rend désagréable, je suis désolée. Je sens que je la vexe un peu, qu’elle n’a pas l’air de se sentir bien. Mais vais-je revoir cette jeune femme un jour ? J’en doute fort.

Et bizarrement, alors qu’elle tourne les talons puis se présente à moi, je m’adoucis un peu. Elle ne posera plus de questions, du moins j’en doute. Je lui adresse un sourire à moitié gêné alors que je me passe une main dans le cou :

- Je m’appelle Eryn. Désolée si je vous ai crié dessus.

J’ai presque envie qu’elle tourne la tête, histoire de le sécher, son chaton. Mon dieu Eryn, tu as toujours été lunatique mais depuis que les hormones s’en mêlent, ça va de mal en pis !

Un rire nerveux m’échappe alors :

- C’est juste une drôle de journée, rien à voir avec vous.

En fait, si, un peu. En partie. Mais ça, il ne vaut mieux pas lui avouer : ça confirmerait son idée que je cache quelque chose. Je fais quelques pas vers la sortie de la ruelle, afin de quand même continuer mon chemin, mais je lui glisse au passage :

- Il y a un cabinet vétérinaire plus loin, si vous suivez la route principale. Il vous aidera sûrement mieux que moi.

_________________

   Tearing me apart with words you wouldn't say. Suddenly tomorrow's a moment washed away. Cause I don't have a reason and you don't have the time. But we both keep on waiting for something we won't find.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/12/2016
Messages : 311
Points : 422
x âge : 28
x métier : Professeur d'histoire à l'université
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Dammit | SUJET LIBRE ♥    Lun 30 Jan - 21:07

Ellie est certes un peu déçue de ne pas avoir réussie à résoudre le mystère que présentait la jeune femme, mais elle commence à avoir un peu froid. La ruelle mal éclairé dans laquelle elle s'est aventurée pour sauver la bestiole lui semble un peu oppressante maintenant qu'elle n'est plus sous le coup de l'excitation.

Maintenant qu'elle s'est calmée elle se rend bien compte qu'elle a surement été un peu trop directe avec son interlocutrice. En plus de passer pour une folle, ça elle a l'habitude depuis le temps, elle a du surement paraître agressive. Elle s'en veut vaguement, surtout quand elle voit Eryn (elle a désormais un nom à mettre sur cette inconnue) se détendre alors qu'elle quitte les lieux.

"Je vais aller voir, merci du conseil. Ils sauront surement quoi faire de ce petit père. Aurevoir !"

Elle salue une dernière fois la magicienne, parce qu'Ellie reste persuadée de ce qu'elle a vu et prend la direction le vétérinaire pour y déposer le précieux paquet. Le chaton est certes adorable, mais il est hors de question qu'elle garde un chat noir chez elle. Sentir le petit animal tremblé contre elle ne changera rien à sa résolution. Absolument rien. Et puis elle ignore si elle a le droit de garder un animal dans son appartement, ce n'est pas absolument pas raisonnable de garder l'animal.

Remettant à plus tard l'avenir du chaton, Ellie sort son téléphone de sa poche pour noter les événements du jour. Cela sera une bonne piste de recherche pour son prochain livre, elle a surement dans sa bibliothèque des ouvrages traitant de sorts au quotidien. Elle pourra surement glisser quelques mots sur l’anecdote du jour, sans bien sûr citer personne.

_________________
Magic is everywhere
Il suffit de savoir bien regarder !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Dammit | SUJET LIBRE ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Libre] Seul sous la pluie
» tournoi officiel :coupe hercule(sujet libre mais limité a 4)
» Sarkozy veut censurer les guignols de l'info
» [Hors sujet] Humour.com
» Ville Libre de Mévry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: archives 2016-2017
-