Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! Nous manquons également de moldus, faîtes un tour du côtés des oubliés ♥ .

 

 Hey ! Enchanté, mon nom est M.J'mefaisavoir ♦ ft. libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

MessageSujet: Hey ! Enchanté, mon nom est M.J'mefaisavoir ♦ ft. libre   Sam 3 Déc - 19:25


Hey ! Enchanté, mon nom est M.J'mefaisavoir

Il était actuellement pas loin de deux heures du matin. Un vieux vinyle entretenait la musique ambiante. Un morceau de jazz pour être plus exact. Il y avait peu de lumière dans l'appartement car la seule source venait du bureau d'Oracio, les fesses toujours accrochées sur la chaise de son bureau. Il attendait. Un coup de fils, quelqu'un pour frapper à la porte, un message, quelque chose. La vie de détective privée, c'était pas la grosse animation. Souvent, ça se déroulait sous la forme de pic d'activité. Le brun pouvait passer des journées à se soûler au whisky ou bien à dormir comme il pouvait passer une semaine sur le terrain. Là ? Rien. Juste une petite affaire d'infidélité. Par moment, il se demandait s'il n'était pas payé à prendre des photos de cul. C'est un métier ingrat, pas plus ingrat que son autre boulot cela dit. Dans les deux cas, il privait de magie. Le premier, avec le retour à la réalité. Le second, en leur faisant oublier son existence. Une raclure, c'est ainsi que les autres le voyait en tout cas. Si seulement il avait la chance de se souvenir de lui bien sûr. Il était maintenant deux heure et demi, toujours rien. Un soupir, accompagné d'un filet de fumé venant de sa cigarette. Il n'avait plus qu'à descendre de chez-lui pour allait espionner le voisinage. Une personne en particulier. Un honnête homme de famille était venu le voir en portant dans soupçon sur sa femme. Il ignorait cependant s'il devait le rassurer ou non. Puisque ça allait sans doute mal se terminer. Il avait pris son appareil photo, son blouson et son paquet de cigarette. Avec un moment d'hésitation, il avait tout de même glisser la bouteille de whisky dans son sac. C'est qu'il faisait froid la nuit alors si on pouvait se réchauffer comme on le pouvait, ce n'était pas plus mal.
Un petit coup de transplanage et, le voilà arrivait à destination. Ça faisait quelques jours maintenant qu'il suivait la demoiselle pour voir où elle allait tous les soirs. Allumant de nouveau une cigarette, Oracio s'était planqué dans l'escalier de secours. Celui de l'immeuble d'en face. Il essayait de viser comme il faut, jouant du zoom et de l'objectif pour repérer ladite femme infidèle. Écœurante. Malgré son corps dénudé et sa voluptueuse poitrine, la libido d'Oracio restait à zéro. Il était habitué maintenant. À voir ce genre de femme se donnait à n'importe qui telle des prostituées discounts. Seul le bruits de la prise en rafale raisonnait tandis qu'il continuait de pester. Parfait, il s'en rendait compte, comme ce soir, que son boulot était merdique et n'arrangeait en rien son insociabilité. Si c'est pour finir dans la déception comme son client, ce n'était pas la peine.

Pour autant, il avait ses preuves. Les clichés allaient coûter très chers. Droit d'images, tout ça … Mais aussi, témoignages flagrants des tendances volages de la demoiselle. Par crainte de rater quelque chose, il était resté un peu en ouvrant sa bouteille de whisky pour en prendre une gorgée. Oracio Crossman ou, le détective raté et briseur de rêve ; autant chez les non-mages que chez les sorciers. La compassion faisait partie d'un service dont il faisait payer très cher. En bon, comme en mauvais. L'appareil photo toujours dans une main, prêt à être dégainer de nouveau, il regardait de temps en temps à la fenêtre jusqu'à ce que le comportement se fasse un peu plus violent et malsain. Un cliché, de nouveau. Elle venait de se prendre une gifle en beauté, Oracio se demandait si elle ne l'avait pas mérité. Mais pourquoi ? La curiosité était décidément un vilain défaut. Et, la pitié ne faisait pas partit de ses qualités. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il était repartit chez lui après cet ultime cliché. Le transplanage, ça avait vraiment du bon. Il était aller dans son studio afin de développer les photos. Et puis, il n'avait fais qu'envoyer un message pour prévenir son client. À 5h du matin, certes mais, il n'avait pas à se plaindre. Il était dans les temps.

Le lendemain matin, mal être. La sensation d'être embrouiller tandis qu'on frappait à sa porte. Le sorcier ronchonnait un peu, allant avec peine ouvrir la porte. Oui, en caleçon, sans aucune retenu. Le sourcil levait en l'air et le regard à peine éveillé, Oracio avait face à lui le client qu'il avait déranger un peu plus tôt dans la matinée. Celui-ci était décontenancé d'ailleurs, surpris par le comportement sans gêne du détective. Pour autant, il était entré dans l'appartement et il lui avait apporté ses photos de la veille. C'est souvent dans ces cas-là qu'il disait faire un boulot de merde. Parce que la colère était montée d'un cran chez son client qu'il ne cherchait même plus à le calmer. Et comme la nature humaine n'était pas très sélective quand il s'agissait de balancer ses foudres, c'était Oracio qui prenait dans la face. Celui-ci allant jusqu'à l'accuser d'en avoir profiter pour se rincer l’œil.

-Permettez-moi de vous dire que si votre femme était vraiment bonne, j'aurais bander. Sauf que ça n'a pas du tout était le cas. Donc non, je ne me suis pas rincé l’œil parce qu'elle est dégueulasse à l'intérieur comme à l'extérieur.

Du calme à toute épreuve. Même si on pouvait desceller dans la voie d'Oracio un petit air hautain qui pourrait être traduit comme du sarcasme et donc, de la moquerie. Remarque qui lui avait valu un poing. C'est pour ce genre de résultat qu'il encaissait les payements avant et non pas après. Se frottant la joue en essayant de replacer sa mâchoire, le détective regardait seulement l'autre partir en présageant une bonne dispute

© charney
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Hey ! Enchanté, mon nom est M.J'mefaisavoir ♦ ft. libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» un instant de serenité (libre)
» Un fou,un possédé,et...(pv libre Raven)
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» Tout, vous saurez tout, vous saurez tout sur le DK
» [RP] Massacre hydrique en roue libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille
-