Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! Nous manquons également de moldus, faîtes un tour du côtés des oubliés ♥ .

 

 ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité

MessageSujet: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 11:19

Aldora Parkinson
ft. Natalie Dormer
DON'T JUDGE A BOOK BY ITS COVER
☕ âge : 34 ans
☕ orientation : pas très en phase avec sa bisexualité nouvellement découverte
☕ situation : célibataire
☕ occupation : prestidigitatrice
☕ quartier : Chelsea
☕ qualités : rusée, maline, protectrice, charismatique, persuasive, sortable (bienséante).
☕ défauts : snob, narcissique, égoïste, comédienne née, fourbe, vénale, arriviste.
☕ statut : sorcière
☕ groupe : wicked witch
OVERVIEW
Soyons réaliste, Aldora est loin d'être un modèle de vertus. Digne héritière des valeurs poussiéreuses pro-sang-pur de la dynastie Parkinson, elle est l'incarnation même de l'élitisme et de la saloperie. Snob au possible, dotée d'une forte tendance à l'auto-préservation, Aldora n'agit qu'en son nom. Et c'est en ça qu'elle a du mal à s'adapter à ce nouveau monde, cette nouvelle ère : dans sa tête, ça a toujours été au monde de s'adapter à elle. Aldora est entrain de l'apprendre à ses dépens et essaye de faire des efforts (quand elle le veut bien) pour s'intégrer parmi les moldus, chose qui lui était totalement impensable il y a encore quelques années. Et même si elle a l'impression de se sentir nettement supérieure à eux (ils sont bien mignons, mais faut pas déconner non plus), qu'elle vendrait père mère et enfants (imaginaires, dieu merci) pour retrouver l'ancien prestige de la famille Parkinson, elle est là. Dans ce Londres moldu, entourée par des moldus, travaillant pour (avec, préfère-t-elle penser) son frère cracmol. Et elle y prend goût. Doucement. Aldora ne comprend pas encore toutes les nuances de leur culture, trouve que leurs inventions frisent la stupidité (voire l'inconscience), mais elle y prend goût. Elle se dit même dans un petit, tout petit coin de son esprit qu'il y a peut-être autre chose que la magie et la pureté du sang, au final. Bon, bien entendu, elle préférerait se couper la langue, la donner à picorer à des corbeaux et se crever les yeux au gros sel plutôt que de l'admettre (elle se complaît dans son déni). Mais c'est un premier pas.   
that's my story
and it started like this...

1983. Naissance d'Aldora Parkinson.
1990. Naissance d'Alderic Parkinson. Quand il se révèle être un cracmol, elle tente de suivre l'impulsion parentale en le traitant comme un pestiféré. Mais elle ne comprend pas vraiment pourquoi au final, et finira par l'ignorer plutôt que de le maltraiter.
1994. Entrée à Poudlard. Sans grande surprise, la fillette est placée chez les serpentards.
1998. Bataille de Poudlard. Ne se sentant pas l'âme d'une combattante, Aldora fuit les affrontements. Lord Voldemort ou Harry Potter, qu'importe le vainqueur, un mort ne soutient plus personne, de toutes façons.
1999. La vie devient difficile pour les familles affiliées de près ou de loin aux idéaux de Lord Voldemort. Spoiler alert, les Parkinson en font partie. Seule contre tous, ni pro-mangemort ni pro-ordre, sang pur à l'alignement un peu flou, Aldora voit là une occasion de renouer avec son jeune frère. Lui a toujours été confronté à ces questions, il y a peut-être les réponses. Malheureusement, c'est beaucoup demander à un enfant de douze ans. C'est elle qui se retrouve à le défendre et à le supporter.
2001. Elle sort de Poudlard mais a du mal à rentrer dans la vie active. Sans l'ancienne influence de papa et maman, difficile d'être propulsée sur le devant de la scène sans d'abord y passer la serpillière.
2002 - 2010. Période de battement durant laquelle elle vit au dessus de ses moyens, toujours aux crochets du nom Parkinson. On essaye de la marier contre son gré, elle claque poliment la porte au nez de ses parents (très poliment).
2011. En froid avec ses parents, profondément vexée que le monde magique lui refuse ses hautes sphères, Aldora rejoint son frère dans le monde moldu et intègre son business florissant.
2012 - 2015. Le show Parkinson gagne en renommée, jusqu'à dépasser les frontières de Londres. Bien qu'admirée, célèbre et franchement pas trop mal au niveau des finances, Aldora se sent quelque peu frustrée par sa condition actuelle (même si elle ne l'admet pas encore). Il est vrai qu'elle n'est que l'assistante de son frère, une assistante certes précieuse et inestimable, mais non moins une assistante. Et puis, rouler des moldus incrédules, franchement... De un, ce n'est clairement pas le rêve de sa vie, de deux il n'y a aucun mérite là-dedans : ils sont tellement manipulables que ce n'est même plus drôle.
2016. Sortie de The Cursed Child. Le monde magique est en effervescence alors qu'Aldora commence tout juste à prendre ses marques. Elle n'a pas envie qu'on vienne la bousculer, elle n'a pas envie de se sentir impliquée non plus. Elle congratule néanmoins cette satyre et ne peut s'empêcher de penser un "bien fait pour leur gueule" (en plus distingué) à l'égard de ce monde qui l'a rejetée.
late 2016. De nouveaux horizons semblent s'ouvrir à Aldora quand sa voisine de pallier fraîchement installée se met à lui faire du gringue. Elle se sent perdue, oscille entre son côté vieux jeu et son côté audacieux. Ses parents feraient une attaque si ils voyaient ses fréquentations... La elle d'il y a quelques années ferait une attaque aussi, à vrai dire... Enfin bref. Du coup, elle reste coincée dans le rôle de... Beh de la coincée, hein. Avec une classe indéniable, certes, mais une coincée quand même. Elle essaye de s'en extirper tant bien que mal, mais les préceptes désuets de ses parents lui collent à la peau.

+++++++++++++++++++

Aldora et la technologie, une belle histoire d'amour... Qui n'a jamais commencé. Depuis que le système gps de son frère l'a accidentellement envoyée dans un bar à striptease, elle fait une réaction quasi-allergique aux gadgets moldus. Enfin, elle a bien un téléphone. Vous savez le vieux modèle à clapet qui a le snake vintage (d'ailleurs elle ne comprend toujours pas pourquoi le serpent mange des petites étoiles...). Mais rien de technologiquement trop développé. Sauf que son frère essaye encore de l'initier. De temps à autre, il lui offre des babioles mécaniques. Inutile de spécifier qu'elles ont tendance à finir leur vie en tant que presse-papier.

Alors quand ses yeux rencontrent le paquet au logo à la pomme qui trône sur le comptoir avec le petit mot "open me sis, i am uber useful and nice", elle sait tout de suite que ça ne sera pas nice, justement. Aldora ouvre quand même la boîte, pas franchement enthousiaste à l'idée de se coltiner les notices. Ou l'appareil en lui-même à vrai dire.

...

« -Une tablette ? Ric ? Vraiment ? Et je suis censée en faire quoi exactement ? J'espère que tu as toujours la facture.
-C'est pas la tablette l'important, A. C'est ce qu'il y a dedans. Ouvre Pics, je t'ai laissé une surprise. Bon anniversaire grande sœur. Désolé de pas pouvoir être là. Mais on se rattrape la semaine prochaine, promis. Bon, c'est pas tout ça, mais je dois filer... Ah et aussi ! Si t'as le temps, j'ai laissé quelques schémas sur Paper pour notre prochain spectacle.
-Pa-quoi ? »
Trop tard, il a déjà raccroché. Elle déteste quand il fait ça.

Après lecture (très) superficielle de la notice, Aldora se saisit de l'objet. Elle le tient du bout des doigts assez éloigné, comme si une bestiole allait sortir de l'écran pour lui gober le visage. Elle attend. Attend encore. Ne sait pas bien ce qu'elle attend. Finalement, elle se met à appuyer un peu sur tout les boutons. L'écran s'allume. Wow, c'est beau. Elle est fascinée deux minutes par une photo d'aurore boréale particulièrement hypnotisante. Après ces deux minutes de contemplation, l'écran s'éteint automatiquement. Aldora fronce des sourcils et le rallume. Mais rien à faire, elle a beau répéter l'opération, l'appareil finit par s'éteindre. Même quand elle appuie sur déverrouiller, rien ne se passe. Le concentré de dissidence qui repose dans cet objet commence à sérieusement l'irriter.

Elle essaye de rappeler Alderic pour lui dire que si elle n'arrive pas très vite à accéder aux trucs qu'il lui a laissé, son cadeau sera bientôt en partance pour la déchiqueteuse. Mais elle tombe directement sur le répondeur. Flûte. Ses menaces resteront à jamais silencieuses.

Aldora songe à aller voir sa voisine. Ne serait-ce que pour accéder aux fameux schémas. Elle est curieuse de découvrir ce qu'Alderic a prévu pour les prochains spectacles (par là, elle veut surtout dire qu'elle espère sincèrement qu'il a renoncé à l'idée de lui foutre une paire d'oreilles de lapin sur la tête... Quelle idée saugrenue !). Mais non, elle ne va quand même pas déranger Ellie pour ça. Surtout un vendredi soir à près de 21H...

... Beh en fait faut croire que si. La voila entrain de sonner à la porte de sa voisine de palier, sapée comme jamais dans une jolie robe rouge manches longues. Non, elle ne s'est pas habillée exprès, okey (bon... Elle s'est peut-être un peu remaquillée, d'accord !) ? Aldora se sent bête tout d'un coup. Elle vient de réaliser que sonner chez quelqu'un à 21H pour lui demander d'allumer définitivement sa tablette est un prétexte d'intrusion totalement ridicule. Elle a soudainement envie de fuir, de peur de blesser son égo. Non seulement parce que c'est en effet ridicule, mais aussi parce qu'essuyer un rejet lui ferait profondément chier (lisez honte).

Toujours personne. Ellie ne doit pas être chez elle, chouette. Alors qu'Aldora s'apprête à tourner les talons, finalement bien contente de ne pas être confrontée à sa jeune voisine, la porte de cette dernière s'ouvre grand. Ah beh mince.

« -Euh... Bonsoir ! »

... to be continued


behind the screen
spf - Audrey ☕ 21 ans
fréquence de connexion : Disons 5j/7, dépendant des périodes ϟ perso inventé ou scénario ? Poste vacant m'sieur !  I love you ϟ avatar à réserver : Natalie Dormer ? Laughing  ϟ code du règlement : mischief managed ϟ comment avez-vous connu Glitch ? Une publicité sur facebook ϟ un dernier mot pour finir en beauté ? Ceci est mon dernier mot JP.
©️ vintage love (avatar), tumblr (gif)


Dernière édition par Aldora Parkinson le Mer 14 Déc - 12:52, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/12/2016
Messages : 332
Points : 439
x âge : 28
x métier : Professeur d'histoire à l'université
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 11:21

Bienvenue !!! 

_________________
Magic is everywhere
Il suffit de savoir bien regarder !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/12/2016
Messages : 275
Points : 163
x âge : 29 ans
x métier : libraire de l'allée des embrumes
x statut : sorcière, imposteur, empruntant ses origines à celles de Voldemort à grands coups de fourchelang

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 11:41

Bienvenuuuuuuuuuue !

_________________

   
   
I am what I want you to want
I can't feel ☽  the way I did before, don't turn your back at me, I won't be ignored. Time won't heal this damage anymore, don't turn your back at me, I won't be ignored.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 352
Points : 268
x âge : 27
x métier : c'est compliqué
x statut : gay

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 11:53

Je sais pas si c'est un bug, ou si t'as fait exprès, mais c'est joli ce que t'as fait avec mon modèle de présentation
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 22:27

Merci les filles !

Chris, en vrai, je vois même pas la différence... Donc non, c'est pas fait exprès.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 352
Points : 268
x âge : 27
x métier : c'est compliqué
x statut : gay

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 22:29

Ah une vraie lady, elle fait buguer le modèle avec élégance
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mar 13 Déc - 22:34

Eh oui, c'est inné chez moi que veux-tu. On a la classe ou on ne l'a pas. *hairflip* Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/10/2016
Messages : 352
Points : 268
x âge : 27
x métier : c'est compliqué
x statut : gay

MessageSujet: Re: ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.   Mer 14 Déc - 13:11

présentation validée !
Just before we start... Tout d'abord félicitations pour ta validation, j'aime la fascination pour l'aurore boréale cette fiche est parfaite tu peux poster le rp sans problème

Pour faciliter ton intégration sur le forum je t'invite à créer ta fiche de lien. Le petit résumé du perso que tu as écrit dans ta fiche peut être utilisé là bas, il est presque fait pour ça en fait

Avant de te lancer, même si je suppose que c'est déjà fait en grande partie, n'hésite pas à prendre connaissance des annexes. Il n'y en a pas beaucoup et elles peuvent s'avérer franchement utiles !

Ce mois-ci nous avons cette intrigue en cours, pour y participer, il suffit de s'inscrire par iciii

Et enfin, pour débloquer plein de récompenses utiles à ta progression sur le forum, il faudra faire un tour du côté du système de points !

J'espère que tu passeras un bon moment sur le forum. En cas de besoin ma boîte de MPS est toujours ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

ALDORA + oh darling, stop wishing, start doing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Stop tout !!!
» [Stop-motion] Bionic-Nico Production
» [Stop-motion] Bionicle Echoes of Agora.
» [Stop-Motion] KOPAKA Corporation : Time to Redemption
» The Start of the Laser Disk Games in arcade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille
-