Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! Nous manquons également de moldus, faîtes un tour du côtés des oubliés ♥ .

 

 do it with passion or not at all | willis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 17
Points : 16
x âge : uc
x métier : uc
x statut : uc

MessageSujet: do it with passion or not at all | willis   Mar 27 Déc - 17:48

Chaussures trop hautes, robe trop courte. Il faut vendre qu'ils disent les producteurs, vendre à en attraper une pneumonie. La rousse est un peu saoule, titube légèrement dans l'escalier qui mène à l'appartement de William. Elle rit, presque trop fort, pose une main sur sa bouche pour arrêter de rire. Mais elle pouffe, le champagne a coulé à flot pendant l'after et elle en a un peu trop abusé, de la boisson pétillante. Puis elle attrape la main de William pour qu'ils aillent un peu plus vite. Elle aime pas les ascenseurs Eilis, ça lui fait peur. Elle ne sait pas pourquoi d'ailleurs, mais elle se souvient très bien que son épouvantard c'était un truc clos, ça avait d'ailleurs fait rire les autres quand l'endroit clos c'était transformé en endroit coloré avec un papier peint arc en ciel.  William il se moque toujours d'elle, et elle lui dit toujours qu'il faut qu'il lui apprenne à ne plus avoir peur des ascenseurs, mais il ne semble pas bien comprendre la chose. Quand ils arrivent enfin à l'étage de l'appartement du brun, il déverrouille la porte et elle laisse tomber sa veste avant de s'allonger sur le canapé et de l'appeler de sa voix fluette. Quand il s'approche d'elle, elle lui sourit et l'attire doucement contre elle, déposant ses lèvres contre les siennes pour lui offrir un baiser brûlant. Puis elle lui ôte son tee-shirt, sourire sur ses lèvres avant de s'arrêter net. Elle se redresse, le repousse et s'assoit, à bout de souffle. « Je pense qu'il faut qu'on arrête. » Qu'elle prononce d'une voix sérieuse. Élan de conscience qui la prend, élan de panique, si jamais les tabloïds l'apprenaient ? Ca ne lui ait jamais venu à l'idée, mais visiblement, l'alcool la fait réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 136
Points : 251
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: do it with passion or not at all | willis   Mer 28 Déc - 16:33

William a bu comme d'habitude, bu de façon outrageuse et franchement peu raisonnable. Plus personne ne s'étonne, les tabloïds encore moins. Chaque semaine il fait la couverture de l'un eux dans une posture compromettante et en bonne compagnie. Les rumeurs vont bon train et lui prêtent évidemment une liaison torride avec sa partenaire à l'écran. Pour l'instant, par un heureux hasard, sans preuve digne d’intérêt. Ca ne rend évidemment pas la rumeur fausse pour autant. D'ailleurs, ce retour de soirée alcoolisée finit dans son appartement, comme souvent en ce moment. Eilis et lui sont un peu similaires là dessus. Ils aiment un peu beaucoup s'amuser, et se déshabiller. Will se laisse évidemment faire par la rousse, participant activement à l'action jusqu'à ce que celle-ci ne les arrête alors que William lui n'a déjà plus de t-shirt et des projets assez précis pour le reste de la soirée. Un peu désorienté, il l'écoute parler sans trop comprendre pourquoi, elle n'a soudain plus très envie de s'envoyer en l'air, ce qui était un peu le plan de base en venant ici. Ce n'est pas vraiment le genre d'Eilis, qui pourtant pour une raison un peu étrange, s'inquiète que les medias ne découvre leur relation sexuelle qu'ils fantasment déjà sur papier glacé. « Mais on a pas vraiment commencé, si ? » William plaisante en se laissant tomber à côté d'elle sur le canapé, replaçant une de ses mèches rousse derrière son épaule pour mieux la regarder. « Je pensais qu'on s'amusait bien tous les deux, mais si tu veux qu'on arrête... » William laisse sa phrase en suspens. Lui même est un peu trop alcoolisé pour tenir un discours persuasif ou cohérent. Et puis les élans de conscience, ça a jamais été son truc à lui. Il n'a pas grandit avec la célébrité, elle lui est tombée dessus sans qu'il ait vraiment le temps d'apprendre à la gérer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 17
Points : 16
x âge : uc
x métier : uc
x statut : uc

MessageSujet: Re: do it with passion or not at all | willis   Ven 30 Déc - 23:44

L'alcool qui s'inhibe, s'infiltre dans son sang et qui la fait tituber, qui lui donne des vapeurs, elle a chaud, elle a froid, elle ne sait pas, elle ne sait plus la rousse. Elle est un peu perdue, mais elle sait où elle est c'est déjà ça. Elle est dans l'appartement de William, il fait trop chaud, elle ne comprend pas vraiment comment elle arrive à ôter ses vêtements aussi vite, enfin si, elle sait mais elle ne veut pas se rendre à l'évidence que c'est peut-être une immense connerie qu'elle est en train de faire. Elle tente de se canaliser, d'éviter de dire des inepties, mais les lèvres de William qui s'attardent sur les siennes, ses propres lèvres qui cherchent celle du beau brun, elle les cherche, les trouve, baiser qui coupe le souffle, qui fait haleter. Les vêtements commencent à disparaître, à se retirer. Puis elle prend conscience, habile conscience qui intervient à un moment non opportun. Qu'est-ce qu'elle fait ? Elle a son intérieur qui lui hurle de ne rien dire, de continuer leur danse lascive. Elle a envie de lui, elle le sent, elle le sait. Mais elle ne peut pas, une petite voix lui hurle que c'est mal finalement. Elle ne sait pas comment lui dire, alors elle finit par le lui dire simplement. Ils n'ont pas vraiment commencer, c'est vrai mais est-ce qu'ils doivent continuer ? Sûrement, ou pas. « Si... Enfin, non, enfin si. » Contradiction quand tu nous tiens. Oui ils s'amusent bien, c'est un fait avéré. Mais... les tabloids. Elle sait ce que c'est d'être la journaliste qui cherche les potins, qui cherche la petite bête pour embêter autrui, Rita Skeeter le lui a bien apprit. « Je ne sais pas si je veux qu'on arrête... » Elle roule des yeux un instant, passe ses deux mains derrière sa nuque en baissant la tête pour réfléchir. Elle va devenir folle si les voix dans sa tête ne s'arrêtent pas de crier, n'arrêtent pas de se contredire. Elle s'humidifie les lèvres avant de se tourner vers lui en souriant légèrement. « Tu sais... J'ai... fait des études en journalisme. Et je sais que les vipères peuvent être horribles quand ils veulent inventer des choses. » Elle soupire avant de reprendre « Mais finalement, je pense que je ne veux pas arrêter, ils ne sont pas là pour nous voir. Et puis, on peut toujours s'amuser avec eux non ? » ou s'amuser tout court qu'elle pense en laissant parcourir un doigt vagabond sur le torse dénudé du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/11/2016
Messages : 136
Points : 251
x âge : 31
x métier : Acteur
x statut : arsehole

MessageSujet: Re: do it with passion or not at all | willis   Sam 4 Mar - 18:38

Alors ça William ne l'a pas vu venir. Oui non si peut être ? Il y a plus clair comme message. C'est pas qu'ils sont déjà à moitié à poil, mais un peu quand même alors ça tue le mood a little on va pas se mentir. Les deux s'envoient en l'air depuis la nuit des temps. Bon okay, pas non plus depuis si longtemps que ça, mais ça fait quand même un peu tard pour l'accès de conscience façon soap opera non ? Brendan, on peut pas faire ça, les paparazzi pourraient l'apprendre !!! Franchement Eilis, on a dépassé ça tu crois pas ? William sourit béatement comme il sait bien le faire, bien que désorienté par ce petit speech en plein préliminaires il faut l'avouer. Il est correct le gamin Fitgerald, il sait que c'est franchement sexiste de se moquer d'une nana qui d'un coup veut plus forcément faire des cochonneries, et que c'est encore pire de l'inciter à changer d'avis en se foutant de sa gueule puissance 3 000, mais là quand même il doit avouer qu'il ne sait pas trop ce qu'il est censé faire... William n'a pas bac +5 en relations hommes/femmes. Il connait la base, ce qui lui permet de d'entretenir des relation sociales plaisantes entre autre chose avec les individus du sexe opposé,  mais il n'a pas non plus que la QI d'Einstein et c'est peut être trop lui demander que d'interpréter correctement un oui mais non mais oui. Alors pour être sûr quand même, il finit par poser simplement la question l'air complètement perdu. « Tu me parles à moi ou tu pèses le pour et le contre à voix haute ? » Et c'est une vraie question, malgré son doigt qui se balade sur son torse. « Je veux dire, on s'envoie en l'air depuis quelques mois déjà, toute la presse est déjà au courant non ?  Tant que je t'offre pas de bague en diamant on est à l'abri des ragots pour un moment. » William n'est jamais vraiment à l'abri des ragots, principalement parce qu'il fait absolument n'importe quoi en sortant de soirée, mais rien de nouveau là dedans. Maintenant que la situation est éclaircie, le brun doit composer avec un détail gênant mais à prendre en compte tout de même, l'excitation est un peu retombée.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

do it with passion or not at all | willis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle sur pullip passion =$
» Site Aviation Passion
» La Passion du vin via Dégustateurs.com
» Justith pénètre dans le monde de Pullip Passion ...
» Sondage Ipsos/Sanglier Passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: ashes to ashes :: corbeille :: archives 2016-2017
-