Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! Nous manquons également de moldus, faîtes un tour du côtés des oubliés ♥ .

 

 I won't be ignored - Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/12/2016
Messages : 311
Points : 201
x âge : 29 ans
x métier : libraire de l'allée des embrumes
x statut : sorcière, imposteur, empruntant ses origines à celles de Voldemort à grands coups de fourchelang

MessageSujet: I won't be ignored - Nora   Lun 17 Juil - 9:26

nora graham-selwyn
ft. eva green
DON'T JUDGE A BOOK BY ITS COVER
☕ âge : 29 ans
☕ orientation : hétérosexuelle
☕ situation : célibataire
☕ occupation : libraire dans l'allée des embrumes
☕ quartier : un village sorcier loin de Londres
☕ qualités : persuasive, rusée, déterminée
☕ défauts : menteuse, instable, manipulatrice
☕ statut : sorcière se revendiquant descendante du Seigneur des Ténèbres, ayant emprunté le nom d'une grande famille de sang-pur à grands coups de fourchelang.
☕ groupe : the wicked witch
OVERVIEW
Nora Graham est un imposteur. Orpheline élevée par des moldus dans des conditions plus que miteuses, elle a grandi avec un sentiment constant de rejet accentué par l'apparition de ses pouvoirs et de sa capacités à communiquer avec les serpents. Délaissée par une famille adoptive la craignant plus que de raison, elle voit Poudlard comme une chance de gagner sa place. Et si, même chez les Serpentard, la demoiselle se voit affublée d'une panoplie de noms d'oiseaux, elle décidera finalement d'en jouer, s'autoproclamant descendante du Seigneur des Ténèbres, sang-pur s'affublant du prestigieux nom Selwyn et créera le groupuscule des Héritiers Légitimes à grands coups de manipulation et de démonstrations de fourchelang pour prouver ses origines. Autant dire qu'elle est une manipulatrice, un imposteur, mais avant tout une femme ayant toujours cherché sa place dans la société et l'ayant enfin trouvée... Elle est capable du pire et il ne vaut mieux pas lui accorder sa confiance.
that's my story
And it started like this... - Il est hors de question que je croie en ces sornettes ! Donne-moi ça, Nora, que je la brûle.
- Certainement pas !
- Donne-la, Nora… Deuxième fois.
- T’es tellement jamais près de moi que tu t’es jamais rendu compte qu’il se passait des trucs bizarres ! Logique que t’y croies pas !
- Nora Graham, pour la dernière fois, donne-moi cette l…
- Tu n’es pas mon père, Gilbert ! Laisse-moi !

Ce parchemin sacré contre la poitrine, je m’enfuis. Comme toujours, je m’enfonce dans la forêt non loin de cette maisonnette dans laquelle j’ai passé mon enfance, mais cette fois, avec un espoir : celui de ne plus jamais la revoir. La lettre que je tiens contre moi avec autant de force que les perspectives qu’elle m’offre me plaisent me prouve que Gilbert et Catherine Graham n’ont rien d’une famille. Ils n’ont rien de moi. Ni les cheveux noirs de jais, ni l’amour pour le fromage fondu, et certainement pas cette particularité qui me distingue de ce que l’état appelle « ma famille » - la magie.

La découverte, fraîche du jour, ne me bouleverse même pas. A contrario, le fait que je sois une sorcière explique bien des choses – le début de feu de forêt que j’ai éteint, par exemple, ou cette pierre bizarrement tombée de son rocher au moment où j’ai pensé que « ça pourrait être marrant ». Je me sens forte, invincible, et je vois enfin s’effacer de mon futur ce Pays de Galles que je hais presqu’autant que Catherine Graham lorsqu’elle insiste pour que je porte ces robes hideuses qu’elle s’entraîne à coudre alors qu’elle est pire que mauvaise.

À onze ans, je n’attends rien de personne si ce n’est un billet de train pour Londres le premier septembre. Je n’espère ni être accompagnée, ni recevoir de soutien, si tant est que j’en aie déjà reçu un jour de la part d’autres créatures que les animaux de la forêt. Voilà peut-être pourquoi la nouvelle ne me perturbe pas plus que ça. Je n’ai rien à perdre dans ce qu’ils appellent Poudlard. Au contraire, il y a l’opportunité, qui sait, de trouver ma place. Ma famille.

Qui sait ?


***


- Fais-le encore, Nora !
- Oui, montre, j’ai pas vu !
- Moi non plus, allez !

La cohue dans la salle commune de Serpentard. Âgée de seize ans, je viens enfin de comprendre comment faire plaisir à ces gens qui, du jour au lendemain, ont cessé de m’affubler de noms d’oiseaux pour me porter un intérêt presque malsain.

- Attendez, ça marche pas comme ça, c’est pas sur commande. C’est plus facile quand j’en ai un devant moi…
- J’en ai…
- Un vrai, pas l’écusson de ta robe. Attends, je me concentre.

Je détiens cette particularité depuis toujours mais n’y avais jamais vraiment prêté attention. Un peu comme s’il s’agissait d’anglais simple. Le fourchelang apparaît d’ailleurs toujours spontanément et il m’est, à cet âge, encore difficile de contrôler quand je veux l’utiliser ou non.

Pour finir, un sifflement inquiétant retentit dans la pièce, mon sifflement. Fière, je hausse un sourcil en attendant les réactions de tous ces gens qui, à peine trois jours plus tôt, me prétendaient bizarre, réservée et peu intéressante.

- Woaaaaaaaah, mais c’est trop bien !
s’exclame une voix parmi les autres. Tu peux m’apprendre ?
- Ben… non, en fait, c’est… comme un don.

Et il m’arrange bien, ce don. Il m’arrange parce qu’il sera la base de toute ma réflexion identitaire. De tous les bouquins que j’irai lire par la suite, me persuadant de qui je suis et d’où je viens presque autant que j’en persuaderai les autres.

Ma place se trouve là, entre Tom Jedusor et le sang pur des Selwyn.

***

Nott, Lestrange, Prewett, Rosier, tant de prestigieux noms dans les livres d’histoire, tant aussi qui partagent mon dortoir ou mes couloirs et qui semblent me porter un intérêt peu anodin. Si Marius Nott est l’unique ami que je me sois fait à Poudlard comme ailleurs, aucun autre ne m’a jamais accordé la moindre once d’attention. Quant à ces rumeurs courant sur mon affiliation avec Voldemort, ce mage noir a la « carrière » aussi inquiétante que brillante – c’est d’ailleurs cette caractéristique qui me plaît le plus -, m’avaient autrefois blessée, accentuant le rejet vécu au quotidien, je le vis aujourd’hui comme une bénédiction. En me croyant son héritière, en alimentant ces croyances, une bonne partie de ces descendants de prestigieux affiliés de ce qui fut en son temps le Seigneur des Ténèbres s’est mis à me porter de l’intérêt. Et moi, d’en jouer, n’y croyant pas plus que ça mais aimant l’opportunité que ce nom m’offre : une place en société.

- Selwyn…

Ce nom, je l’ai lu plus d’une fois, il est repris dans le registre des familles de sang-pur et il me plaît plus que de raison. Mon doigt passe une nouvelle fois dessus alors que je suis la dernière enfermée dans la bibliothèque de Poudlard.

- Nora… Selwyn. Graham… Selwyn. Nora Graham. Nora Selwyn.

Je marmonne seule, jaugeant de la qualité auditive de ce nom. Il me satisfait assez, et je referme le livre poussiéreux pour rejoindre mon dortoir.

Nora Selwyn. Je serai Nora Selwyn, orpheline de sang pourtant pur, héritière de Lord Voldemort, parlant couramment fourchelang et passant plus de temps en bibliothèque et dans la forêt interdite qu’ailleurs. Mystérieux. Crédible. Possiblement vrai dans le mensonge. Voilà ce qui me définit. Ce qui me définira assez pour que je commence moi-même à y croire.


***


- Mrs Selwyn ?

À l’appel de ce qui devint mon nom autoproclamé et assumé dix ans plus tôt, celui que je finis par adopter avec la certitude qu’il était mien, je passe la tête hors de mes rangées de livres poussiéreux et entreprends de descendre de la lourde échelle en bois qui parcoure la vieille bibliothèque de ma librairie.

- Que puis-je faire pour vous ?
- Mes parents ont combattu à ses côtés. Au Seigneur des Ténèbres.

Un coup d’œil furtif à l’entrée du magasin et je hausse un sourcil.

- Oui. Et donc, vous cherchez… un livre d’histoire ?
- Ils sont morts à Poudlard.

Je sais où cet homme veut en venir. Du moins, je pense. Je le laisse s’enfoncer seul, cependant, refusant de trop vanter les mérites du Cercle des Héritiers Légitimes auprès de possibles fouineurs.

- Et ? je l’incite à continuer, à nouveau, perdant doucement patience.

Il déglutit, comme par peur de raconter une bêtise. J’aime faire cet effet – qu’on ne sache pas comment réagir avec moi.

- Ils disent tous que vous êtes son héritière. Que vous parlez aux serpents et que vous cherchez à combattre pour sa cause, en son honneur. Et s’ils disent vrai… j’aimerais vous rejoindre. Mes parents méritent d’être vengés.

Un large sourire se forme sur mon visage, rictus carnassier que je ne prends même pas la peine de cacher.

- Suivez-moi dans l’arrière-boutique, je lui annonce alors, et je ferme la librairie pour quelques instants.


... to be continued
behind the screen
twisted/caroline ☕ 21 ans
fréquence de connexion : autant que possible ϟ perso inventé ou scénario ? PV ϟ avatar à réserver : eva green ϟ code du règlement : écrire ici. ϟ comment avez-vous connu Glitch ? It was a long, long time ago Arrow ϟ un dernier mot pour finir en beauté ? la descendante de Maureen ne sera pas aussi douce que son prédécesseur  Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil
©️ vintage love (avatar), tumblr (gif)


Dernière édition par Nora Graham-Selwyn le Ven 21 Juil - 21:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/12/2016
Messages : 54
Points : 43
x âge : 26 ans
x métier : à venir
x statut : célibataire

MessageSujet: Re: I won't be ignored - Nora   Mar 18 Juil - 9:27

Evaaaaa ange

_________________
here I stand, staring at the sun
How did we end up like this, Under a burning sky? Some things are better unsaid. It's easier to lie. I'm burning, but my heart is on the wire, don't need a thousand guards to lock me in. Doesn't take a fool to start a fire, solitary spark and wars begin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 124
Points : 345
x âge : 27 ans
x métier : Photographe
x statut : Libre comme l'air

MessageSujet: Re: I won't be ignored - Nora   Mar 18 Juil - 21:54

Re ! J'ai hâte de voir ce perso en action !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 01/11/2016
Messages : 238
Points : 595
x âge : 26 ans
x métier : Vendeuse
x statut : Célibataire

MessageSujet: Re: I won't be ignored - Nora   Mar 18 Juil - 22:38

Pareil que Lindsay, j'ai très envie de lire la suite et voir ce que ça va donner
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 04/12/2016
Messages : 311
Points : 201
x âge : 29 ans
x métier : libraire de l'allée des embrumes
x statut : sorcière, imposteur, empruntant ses origines à celles de Voldemort à grands coups de fourchelang

MessageSujet: Re: I won't be ignored - Nora   Jeu 20 Juil - 9:49

J'essaie de vous terminer ça du week-end o/

Merciiiii ♥

_________________

   
   
I am what I want you to want
I can't feel ☽  the way I did before, don't turn your back at me, I won't be ignored. Time won't heal this damage anymore, don't turn your back at me, I won't be ignored.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

I won't be ignored - Nora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nevaeh Jewel Lockart & January Nora Svensson
» Livre I- Chapitre 4 : Nora Roberts
» CHACHA&NORA ♫ Ne trouves tu pas que ce bassiste bouge.. mmh sensuellement ?
» Censure
» Legend of Nora Eleven: Ultimate Strikers Destiny [Chapitre 9]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: all the pretty owls :: you can't be more muggle than me :: présentations validées
-