Bienvenue sur . Glitch of magic ! si vous n'avez pas d'idées de personnage, nous avons créé un petit guide pour aider à la l'intégration de vos personnages inventés dans le contexte de Glitch. N'hésitez pas à réclamer des rp aléatoires !!! Nous manquons également de moldus, faîtes un tour du côtés des oubliés ♥ .

 

 Interview of the century | Kate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 191
Points : 118
x âge : 30 ans
x métier : professeur des écoles + tient une chaîne youtube reconnue basée sur la culture musicale
x statut : boucheur de trous professionnel *wink wink*

MessageSujet: Interview of the century | Kate   Mer 30 Aoû - 22:51

Je n’en reviens toujours pas. C’est avec le culot le plus total que j’ai envoyé cette lettre au Palais de Kensington, demandant dans le plus grand des calmes à Kate Middleton elle-même si je pouvais la rencontrer dans le cadre d’un nouveau format d’émission sur ma chaîne YouTube… Je n’aurais jamais cru recevoir une réponse. Et encore moins une réponse positive.

Pourtant, je me trouve actuellement dans le métro, armé de tout mon attirail, en direction de mon point de rendez-vous – le palais lui-même – pour réaliser ladite interview. Je ne vous étonnerai probablement pas si je vous avoue avoir une énorme boule au ventre rien qu’à l’idée de ce qui est en train de m’arriver. À croire que le pallier du million d’abonnés atteint, les portes s’ouvrent bien plus facilement. C’est à la fois étrange et excitant.

Ne venez pas croire que je voue un culte à la famille royale britannique. Évidemment, ils font partie de ma culture et avoir l’occasion de rencontrer une princesse me rend fébrile et impatient, mais je ne possède pas l’intégrale des mugs et autres assiettes à son effigie dans mon salon. Rassurez-vous, même si c’était le cas, je pense que ma très chère colocataire s’empresserait de tout détruire… simple question de goûts et de couleurs.

Bref, plusieurs minutes plus tard, je me retrouve, à l’avance, dans les jardins du palais de Kensington, lieu où Kate Middleton est supposée me rencontrer dans moins d’une demi-heure. Je profite donc de mon avantage horaire pour faire le tour des lieux, trouver un spot agréable et tourner mon introduction… à chaud, tout est beaucoup plus crédible.

- Salut… et bienvenue à tous ! Je suis Ezra Northman, en direct des jardins du Palais de Kensington, et si je vous ai préparé un nouveau format qui j’espère va vous plaire, j’ai également une autre surprise pour vous… Je dois dire que je suis comme un gosse, je meurs d’impatience de vous présenter mon invitée du jour. Ou plutôt mon hôte du jour, sachant que je me trouve en quelque sorte chez elle. Vous avez deviné ? Aujourd’hui, on dit bonjour à la Duchesse de Cambridge, Catherine Middleton elle-même ! Bon sang, j’en reviens toujours pas ! Mais assez parlé de moi, faisons place à la principale intéressée !

Parce qu’effectivement, pendant que je m’affaire à raconter ma vie, la voilà qui débarque et je dois avouer que j’ai beaucoup de mal à rester professionnel. Un grand de la musique, à la rigueur. Mais une princesse… D’abord, je l’appelle comment ? Madame ? Majesté ? Votre Altesse ? Pouah, c’est le bazar dans mon cerveau ! J’essaie donc tant bien que mal de garder ma contenance après qu’avoir coupé ma caméra, je me dirige à sa rencontre et tends la main.

- Bonjour… Je suis Ezra Northman, c’est moi qui… c’est avec moi que vous avez correspondu. Merci beaucoup d’avoir accepté de me rencontrer.

Légèrement maladroit, Northman. C’est tellement plus facile avec des gosses de dix ans, hein ?

_________________

nobody seems that bothered in the end ∆
and when nothing makes much sense oh, well, the internet is here with some easy answers dear. And my online life is oh, so in love, so in love, so in love.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/08/2017
Messages : 16
Points : 7
x âge : 34 ans
x métier : princesse auror
x statut : mariée

MessageSujet: Re: Interview of the century | Kate   Lun 11 Sep - 16:47

Parmi la demi-tonne de courrier qu'amenait chaque jour le facteur, bien peu de lettres atterrissaient réellement entre les mains de la princesse. Un tri avait lieu, on remerciera la - voire les - secrétaire pour que les menaces, insultes et déclarations d'amour sans intérêt aille directement se faire recycler. Ainsi, Kate n'avait droit ni aux factures, ni aux publicités, ni aux simples cartes postales. Les seules missives qu'elle recevait étaient celles transmises par son hibou et encore, il ne fallait pas que sa correspondance sorcière n'attirât trop l'attention. La brune avait l'impression d'être coupée du monde, comme dans une bulle flottant un peu au-dessus du commun des mortels. Elle n'avait pas à se soucier de répondre à quoi que ce soit, exception faite des trop nombreux rapports à envoyer au ministère de la magie. Ce fut donc par hasard que la lettre d'un dénommé Ezra Northman arriva jusqu'à elle.

Un blondinet aida à changer le destin tout tracé vers la benne-carton du courrier. George s'était découvert une passion pour les timbres qu'il pensait pouvoir recoller sur le premier mur venu après avoir déchiré l'enveloppe et filé à mâchouiller l'excédent de papier à sa petite sœur. Kate arriva à temps pour empêcher à l'enfant une overdose de papier et récupéra la petite pile de courriers dérobée. Elle fit son speech de mère consciencieuse où elle expliqua que voler c'était mal et que Charlotte ne s'apparentait pas à une poubelle à une poubelle de bureau et la voilà qui repartait dans un des multiples salons du palais, lettres toujours à la main. Ne voyant pas l'utilité de rendre ces dernières à la secrétaire et n'ayant pas grand chose à faire pour le moment à part décoller les timbres pour les donner à son fils ensuite, elle se dit qu'elle pourrait tout aussi bien les lire. Peu furent intéressantes, voire trop peu. La sorcière, arrivée à la lettre du célèbre-sauf-pour-elle youtuber, sauta presque au plafond : ça parlait de musiques et d'interview en compagnie d'un mec qu'elle imagina immédiatement comme mignon, car connu était égal à riche et beau ou au moins beau, cela s'entend.

Elle récupéra le timbre qu'elle mit avec les autres précédemment décollés ainsi que l'adresse inscrite au verso de l'enveloppe. Une fois sa pile de courriers à lire écoulée, elle alla donner à George sa récolte pour le plus grand bonheur du bambin qui partit en courant montrer son nouveau trésor au premier domestique qui passerait sur son chemin. Kate, quant à elle, sa fille dans les bras, partit en quête d'un ou d'une jeune employé.e susceptible de connaître l'auteur de la lettre. Elle avait bien envie de répondre positivement: il ne semblait pas bien méchant, il avait eu l'audace de lui demander et, en bonne ancienne rouge et or, Kate aimait l'audace. Surtout que passer sur youtube - elle ne connaissait que de nom, ce n'était pas vraiment de son monde - ne lui apporterait que plus d'amour de la part des jeunes anglais.  Les renseignements qu'elle obtint la confortèrent dans son idée et elle lui envoya une réponse positive dans la foulée.

Le lieu de rendez-vous avait été fixé dans les jardins du palais. Si la sécurité ne voyait pas cette entrevue d'un très bon œil, Catherine était persuadée du contraire et avait mis fin aux objections par quelques sortilèges murmurés. On ne se préoccuperait pas d'elle pour l'heure à venir et, s'il y avait le moindre problème, sa baguette était à portée de main. Elle avait opté pour une tenue décontractée mais pas trop; histoire de ne pas faire collet-monté tout en restant princesse. Elle entendait au loin une voix qui amplifiait à mesure de ses pas. Cela venait d'un homme brun qui monologuait face caméra. Elle sourit même si il ne la voyait pas encore. C'était important le sourire, surtout pour la com'. Elle attendit qu'il finisse son plan et qu'il coupe sa caméra pour s'avancer vers lui. Il se présenta un peu inutilement et elle décida de faire de même.

- Catherine Middleton, enchantée M. Northman. C'est un plaisir voyons. J'avoue ne jamais avoir regardé votre chaîne avant que je ne reçoive votre lettre mais je dois dire que j'aime beaucoup ce que vous faites.

Elle lui serra la main tout en continuant de sourire. Le pauvre avait l'air tout gêné. Elle n'allait pourtant pas le manger même si elle lui mentait éhontément. Elle n'avait pas pris le temps de regarder ses vidéos mais une secrétaire et trois jardiniers lui avaient assuré que c'était très bien et qu'ils rêveraient de la voir dans l'émission. Peut-être espéraient-ils une augmentation de salaire ? Quoiqu'il en soit, Kate en connaissait un rayon en matière de musique alors ça devrait bien se passer.

- Vous voulez que l'on s'installe comment pour tourner votre vidéo ?

Après tout, c'était lui le chef.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 19/12/2016
Messages : 191
Points : 118
x âge : 30 ans
x métier : professeur des écoles + tient une chaîne youtube reconnue basée sur la culture musicale
x statut : boucheur de trous professionnel *wink wink*

MessageSujet: Re: Interview of the century | Kate   Dim 24 Sep - 9:09

Je suis bien maladroit devant la princesse et je remets ça sur le stress. Non seulement d’une rencontre avec laquelle je ne sais comment me comporter mais aussi d’une nouveauté « professionnelle », en quelque sorte, puisque je m’apprête à tourner le premier épisode de ce que j’ai décidé d’appeler « 10 gammes de … » et qui consiste en poser dix questions sur la culture musicale d’un invité quelconque. Ouais, c’était légèrement évident, je vous l’accorde. Et si ma première invitée risque de marquer le coup par sa singularité – sérieux, qui aurait pensé à interviewer Kate Middleton chez elle ? -, j’espère que ça suffira pour marquer les esprits du public.

Elle me serre la main en m’avouant aimer ce que je fais. J’avoue être flatté même si, un instant, l’idée qu’elle puisse dire ça à tout le monde me traverse l’esprit. A-t-elle réellement le temps de regarder YouTube ? Ca m’étonnerait. Mais je prends le compliment.

- Eh bien, votre compliment me touche ! Je fais de mon mieux pour réaliser des vidéos intéressantes.

Et c’est vrai. Je me remets toujours beaucoup en question dans ce travail, même si je suis toujours instituteur dans la vie de tous les jours. Mes abonnés suivent d’ailleurs régulièrement l’avancée de mes projets musicaux avec ma classe… je ne montre aucun visage, évidemment, mais j’aime bien.

Middleton me demande où s’installer et le professionnel revient au galop. Tout d’un coup, le stress semble s’envoler, du moins en apparence. Je lui désigne la caméra déjà installée face à un banc à quelques pas de là.

- Je pensais qu’on pourrait s’asseoir là, ce sera plus confortable que debout puisque le tournage risque de durer un moment. Est-ce que je peux vous demander de vous installer pour que trouve le bon angle de caméra ?

Elle n’est pas plus petite que moi, ça ne sera pas difficile à gérer. Je m’exécute donc et une fois la caméra réglée, je jette un œil à la principale intéressée, toujours derrière ma caméra, et je sors un calepin de ma poche.

- Avant toute chose, vous avez une requête, un artiste dont vous voudriez parler ? J’ai préparé quelques questions que je peux vous montrer avant de commencer, - je lui tend le calepin - mais s’il y a un sujet qui vous parle un peu plus… N’hésitez pas ! Ce sont des questions plutôt basiques.

Les questions sont des questions un peu bateau. Qu’est-ce qui lui plaît dans la musique, quel artiste a bercé son enfance, sa chanson culte… C’est pour cette raison que je l’invite à pimenter l’interview avec des sujets personnels. Ça rendra le tout bien plus vrai.

_________________

nobody seems that bothered in the end ∆
and when nothing makes much sense oh, well, the internet is here with some easy answers dear. And my online life is oh, so in love, so in love, so in love.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 

Interview of the century | Kate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Blabla] Interview de...
» [récit] Interview avec un Mangeur d'Homme
» Les phrases perles sportives (commentaires, interview..etc)
» [Vidéo] La Légende d'Ignaqua : Interview de Jean-Christophe DRUEZ
» [GBC] Holy Magic Century

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GLITCH OF MAGIC 〓 :: central london :: kensington & chelsea
-